Histoire de l'aviation

Guerres aériennes sur chrono aviation

Fiches 1 à 10 sur 766 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  ·   ·  ·   
1938

Tchécoslovaquie



Aero A.304

Aero A.304

L'Aero A.304 est un bombardier moyen triplace tchèque de la Seconde Guerre mondiale. Il résulte de l'adaptation à un programme militaire d'un bimoteur commercial.

Adaptation en bombardier léger triplace du bimoteur commercial A.204. dont le ministère de la Défense nationale commanda 15 exemplaires en 1937 dans le cadre d’un programme d’avions de travail. La Roumanie et la Grèce commandèrent également des Aero A.304 en 1938, appareils qui ne purent naturellement jamais être livrés.





22
Janvier
1938

Allemagne



Heinkel He 100

Heinkel He 100

Le Heinkel He 100 est un avion militaire allemand de la Seconde Guerre mondiale. Après que les autorités allemandes eurent préféré le Bf 109 à son chasseur He 112, la firme Heinkel étudie un chasseur beaucoup plus rapide et obtien

d'avoir le n° 100. Cet avion s'avère plus rapide, plus efficace et moins cher que son prédécesseur. Ernst Udet établit en 1938, aux commandes du He 100 V2, un record de vitesse en circuit fermé sur 100 km avec 634 km/h. Le He 100 V3, prototype amélioré, établit en 1939, avec Hans Dieterle comme pilote d'essai, un nouveau record du monde de vitesse absolue avec 746,6 km/h. Pourtant, cet avion ne sera construit qu'en petit nombre. Cet avion servit surtout la propagande pour faire croire à l'existence d'un chasseur imaginaire le He 113.





13
Juillet
1938

Grande-Bretagne
Londres



Blackburn B2

Crédits aériens supplémentaires

Le ministère de l'Air dépose une demande crédits supplémentaires pour l'exercice en cours de 23 millions de livres sterling.





1939

Allemagne



Arado AR 64

Arado AR 64

L'Arado Ar 64 est un chasseur allemand de l'entre-deux-guerres. Cet avion fut surtout le premier chasseur construit en série en Allemagne depuis la fin de la Première Guerre mondiale.

30 Ar 64 furent commandés par la Luftwaffe clandestine entre 1931 et 1934, dont 12 à produire par Focke-Wulf. 6 Ar 64D et 5 Ar 64E étaient en compte au 1er avril 1933. Les derniers exemplaires furent livrés courant 1934 et, malgré l’arrivée de l’Ar 65, destiné à lui succéder, 21 Ar 64 restaient en service le 1er juillet 1936.





1939

Allemagne



arado AR 68

Arado AR 68

L'Arado Ar 68 est un avion de chasse allemand de l'entre-deux-guerres. Dessiné en 1934 par Walter Blume pour succéder au Heinkel He 51, qui fut mis en service par la Luftwaffe en avril 1935, il a été le dernier chasseur biplan utilisé par

la Luftwaffe. Les premiers Ar 68F entrèrent en service au cours de l’été 1936 au I.JG 134 Horst Wessel, puis au II.JG 131. Le 26 septembre 1938 ce biplan équipait la majorité des formations de chasse de la Luftwaffe, qui reçut au total 375 Ar 68E et 120 Ar 68F. À la même date elle n’avait pris livraison que de 171 Bf 109. Dès 1939 la plupart des Ar 68 furent relégués aux écoles de chasse. Quelques exemplaires apparurent dans les unités de chasse de nuit, comme le 10.(Nacht)/JG 53, 10.(N)/JG 72 et 11.(N)/JG 72. Cet avion laissa un bon souvenir aux pilotes.





1939

Allemagne



arado AR 197

Arado AR 197

Le Arado Ar 197 était un biplan allemand de la seconde Guerre mondiale, qui fut conçu pour servir de chasseur embarqué à bord du porte-avions nazi Graf Zeppelin qui ne devait jamais entrer en service. Seulement trois prototypes

furent assemblés et le projet fut abandonné en faveur des Messerschmit Bf 109T et Me 155.





1939

Allemagne



Arado AR 199

Arado AR 199

L'Arado Ar 199 est un hydravion d'entraînement allemand de la Seconde Guerre mondiale. Mis en chantier en 1938, les deux prototypes prirent l’air en 1939.

La Luftwaffe ayant entre-temps changé d’avis, le programme fut abandonné bien que l’avion soit particulièrement réussi, et seuls ces trois hydravions furent finalement envoyés en Norvège, versés au 10./Seenotstaffel à Tromsö/Kirkenes.





4
Février
1939

France
Paris



Douglas A-20

Première commande française du Douglas A-20

Bien que la première démonstration du Douglas A-20 Havoc Model 7B sur la base de El Segundo se soit terminée par un crash, la commission d'achat française fut suffisamment impressionnée par cet appareil

pour passer une commande de 100 unités. Le contrat 649/9 stipule que les livraisons doivent être terminées au plus tard le 31 janvier 1940. Le 14 octobre 1939, l'Armée de l'air commanda certaines modifications pour 100 unités supplémentaires que Douglas désigna en version DB-7A. Un mois après l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale (20 octobre 1939), la commande initiale de DB-7 fut augmentée de 170 appareils supplémentaires. Alors que les premières livraison étaient prévues en juin 1939, les premiers exemplaires ne furent disponibles qu'à partir de novembre. Entre novembre 1939 et juin 1940, 116 appareils furent livrés à Casablanca. Au total, sur les 121 DB-7 envoyés par Douglas, 116 seront officiellement remontés et pris en dotation.





28
Mars
1939

Allemagne



Revue de la Luftwaffe

Der Adler

Revue de la Luftwaffe.





4
Avril
1939

Allemagne



Revue de la Luftwaffe

Der Adler

Revue de la Luftwaffe.





Fiches 1 à 10 sur 766 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  ·   ·  ·